Le Québec à la saison des couleurs

On a testé pour vous

Le Québec à la saison des couleurs

29 Jul 2021
par Laetitia Galera

Ma première fois dans l'Est canadien remonte à bien longtemps maintenant, elle reste un de mes meilleurs souvenirs de voyage. C'était l'été indien ! J’y retourne régulièrement, chaque voyage m'apporte de nouvelles émotions... mais la première fois reste unique !

J'ai immédiatement beaucoup aimé l'ambiance, les gens et leur accent... Quelle mélodie pour les oreilles, passés les premiers fous rires ! Je me suis vite sentie chez moi !

Mes premiers pas à Montréal m'ont doucement amenée dans un restaurant... Et je me suis retrouvée attablée avec une poutine sous le nez… Et oui, il faut prendre des forces pour se lancer dans les grands espaces naturels du Québec !

 

 

Atterrissage donc un 28 septembre, j’ai toujours gardé mon boarding pass en souvenir.

La période était parfaite pour observer les baleines et les orignaux.

 

 

Je suis « tombée en amour » devant les couleurs flamboyantes de l’automne : La lumière est magique à la saison des couleurs, ou l’été indien comme on dit… Ocre, bordeaux, orange vif… Tous les feuillus étaient en train de devenir multicolores, juste avant de perdre leurs feuilles. L’hiver arrive vite ensuite à partir de novembre.

 

 

Sur les plaques des voitures, on lit « Québec, je me souviens ». Et oui, personne ne revient indifférent du Québec. J'aimerais partager quelques moments qui m’ont particulièrement marquée:

 

- La vue sur le Saint Laurent, depuis notre chalet. Installée dans un fauteuil à côté du barbecue, je scrutais l'eau à la recherche d'un souffle, et tout à coup j'ai aperçu les baleines... Le spectacle était incroyable ! Les nuits passées dans ce joli coin retiré et calme m'ont laissé un très beau souvenir.

 

- A Baie St Paul, de forts moments de partage avec l’hôte de notre B&B, en toute simplicité: Rigolade, échanges d'expériences. Je l’ai même accompagné à la messe du dimanche.

 

- Séjour dans la Pourvoirie du Cap Au Leste : Un moment privilégié dans une pourvoirie tout en bois... au bord du fjord du Saguenay.

 

Plus récemment, j’y suis retournée et j’ai adoré loger en tente permanente dans le parc de Jacques Cartier, en pleine nature. Une belle étape ! Le camping glamour, ou glamping, est vraiment sympa : La tente est toute équipée, fini les tapis de sol…, on peut se préparer tranquillement son repas, et profiter de sanitaires communs "proprets".

Écouter la brise dans les feuilles à la tombée de la nuit, un bol de pop-corn au caramel à la main, en revivant notre randonnée de la journée...

 

 

Si j’ai un conseil à donner pour votre voyage au Québec pendant l’été indien, ce serait de privilégier le parc du Saguenay, les Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, le parc de la Mauricie. La Gaspésie n'est peut-être pas la meilleure région pour admirer les changements de couleurs de l'automne à mon sens, car plus au nord.

 

A tantôt !

 

 

 

 

 

Nos voyages Canada Est


Nos articles du blog

Périple en Nouvelle Ecosse et sur l'île du Prince Edouard

Le Québec à la saison des couleurs

Découvrir l’Abitibi-Témiscamingue en famille

Le trésor caché des Maritimes, au Canada !

Cette année, lâchez prise au Québec !

Séjour au Québec authentique !


Nos articles du blog

Périple en Nouvelle Ecosse et sur l'île du Prince Edouard

Le Québec à la saison des couleurs

Découvrir l’Abitibi-Témiscamingue en famille

Le trésor caché des Maritimes, au Canada !

Cette année, lâchez prise au Québec !

Séjour au Québec authentique !